Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le tour du monde selon st James
  • : Blog a forte portee pedagogique et resolument incorrecte James et son tour du monde
  • Contact

Recherche

Archives

28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 18:00

Es tu prêt à prendre l'Ayahuasca ? Me demande le Shaman.
Je suis prêt, sans pour autant ne ressentir un certain frisson à cette expérience d'un nouveau genre. Cela fait 24 h que je n'ai pas mangé, ce qui constitue la première étape du processus de purification. C'est aussi indispensable dans le sens ou ingérer de l'Ayahuasca fait vomir. La première prise de l'ayahuasca constitue la deuxième étapes de cette phase de purification.
Je retrouve le Shaman à 7h dans un endroit isolé du village, il s'appelle Pétronio. Il m'explique comment cela va se dérouler. Cela se passe en quatre étapes ou d'après ce que je peux comprendre, il y a quatre phases d'observation.

- Le ciel et les étoiles: le future, 
- les nuages : le présent, 
- la terre : le passé, 
- et sous la terre : la mort.

Il me dit aussi qu'il ne faut pas avoir peur des « choses négatives », ni lutter contre mais les accepter. Si jamais je devais avoir mal durant la séance, en ressentant par exemple la morsure d'un serpent il sera là pour retirer la douleur, il s'agit pour lui d'un mal qui qui tente d'être extrait.  Enfin me précise-t-il lorsque les esprits de la foret viendront me parler, je ne dois pas refuser le contact.

Le shaman prend aussi de l'ayahuasca. Il s'agit d'un liquide de couleur marron et d'aspect légèrement boueux.

7h30, nous buvons le Natem (l'ayahuasca). L'effet aura lieu dans une demi heure et durera toute la nuit. 

8h je sens les premiers effets se produire. Le shaman entame alors une invocation. Le son des feuilles, le son du vent devient distinct et plus précis et se transforme en murmure proche.

Cela fait une heure, le shaman réalise alors une limpiaza. Il me tient la tête, je l'entend murmurer et souffler puis il commence une nouvelle litanie tout en agitant frénétiquement des feuilles autour de ma tête puis le long de mon dos.

Les minutes s'écoulent alors je prend conscience de l'environnement visuel et sonore qui m'entoure, les formes, les sons se détachent pour devenir quelques choses de singulier et d'éminemment présent...

J'entre au pays des songes...

Equateur-Shiripuno-043

Partager cet article
Repost0

commentaires

kokomo 29/07/2010 09:53


J'ai hâte d'écouter tes songes, Steff...et heureuse que tu aies rencontré un Shaman...


Seb 29/07/2010 07:08


je veux en savoir plus !!!