Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le tour du monde selon st James
  • : Blog a forte portee pedagogique et resolument incorrecte James et son tour du monde
  • Contact

Recherche

Archives

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 21:29

 

Bon ca fait deux semaines que j'ai quitté la Bolivie, en fait je suis à Cusco dans un petit café avec un expresso et deux pains au chocolat. 

Je suis à un moment du voyage ou j'ai envie de me poser, trop d'émotions peut être, mais non j'en ai jamais assez. J'étais parti de Sucré dans l'idée de me reposer un peu en tout cas d'avoir une vie un peu plus saine et de retrouver un peu le contact avec la nature. Me vient une question pourquoi ai je choisit LaPaz, je me demande bien.

J'arrive donc à Lapaz en avion, impossible de prendre le bus à nouveau. Mais le paysage vue d'en haut est magnifique, l'avion survole toute la cordelière. La ville est encaissée dans une vallée et dominée par des sommets à plus de 6000 m (dont le mont Huyani Potosi) qui achèvent les perspectives. 

Le point de repère à Lapaz c'est l'église de San Fransisco. 
Delà grimpent les rues qui débouchent sur les mercados ou les endroits plus touristiques mais tout aussi voués à l'achalandage des Boliviens. Les rues sont spécialisées à un type de commerce : l'électronique, les fringues, les coiffeurs... les peintures dont les affiches arborent une fille à moitié nue avec son pot, à l'instar des journaux de voitures pour kéké qui montrent une fille en talon aiguille assise sur le capot de la voiture. C'est juste une hypothèse, mais à confirmer : le bolivien de base doit penser que si il repeint sa maison avec la peinture en question il aura la fille comme accessoire.

C'est plaisant d'arpenter les quartiers, petites pauses au mercado pour un super jus de fruit à 3 Bolivianos (0,30€), ou dans la rue pour un hotdog plus épicés. Bref une ville agréable pour celui qui tente de s'immerger dans le quotidien des Boliviens.

Entre temps, visite de Tiwanaku, civilisation qui aurait été inspirée, voir aurait vu débarquer les extraterrestres qui leur auraient expliqué comment monter un mur. Cette théorie est à prendre avec des pincettes. Néanmoins, Hergé se serait largement inspiré de cette civilisation dans plusieurs épisode de Tintin dont le Temple du soleil.

Puis départ pour le mont Potosi, puis retour au bout de trois jours. Je reviens éclaté et surtout avec l'envie de me reposer. Mais ce que j'attends c'est le festival du Poder (dédié au grand tout puissant). Toutes les communautés, les corporations se rejoignent pour un défilé haut en couleur. Les Boliviens sont sagement assis sur les sièges pour admirer les défilés, il y a un monde dingue. Cela a commencé ce matin vers 8 heures, trompettes et grosses caisses raisonnent dans toute la ville et se terminera à minuit.

Enjoy....

Bolivie-Lapaz-Poder-114

Dur de reprendre la route, j'ai l'impression d'avoir laissé une partie de moi-même dans ce périple, c'est pourquoi j'ai aussi envie de quitter rapidement la Bolivie pour le Pérou et de reprendre mon souffle... direction le lac Titikaka, Puno, Cusco, Ariquipa, Nasca et peut être … peut être à nouveau l'aventure au fin fond de l'Amazonie... mais rien n'est jamais sur en Amérique du sud...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

très belles photos du poder, j'aime bien la grand-mère


Répondre