Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le tour du monde selon st James
  • : Blog a forte portee pedagogique et resolument incorrecte James et son tour du monde
  • Contact

Recherche

Archives

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 08:20

Dernier jour à Hong Kong, j'en profite donc pour écrire mes mémoires.

Devant moi j'ai l'île de Honk Kong, on peut rester scotché des heures à regarder les tours et les bateaux qui passent. Je me suis installé dans un starbuck café pour un cappuccino frappé. Quand on a pas trop le moral, rien de tel que de revenir aux fondamentaux. Il y a des valeurs comme ça qui rappellent la France : le starbuck café, le Macdonald et les crevettes Buba gump.

Sur ces considérations purement existentielles, je prend mes doigts de reporters du bout du monde pour vous écrire ces quelques lignes : lignes lignes lignes. Putain j'ai honte.

D'abord mon arrivée à Hong Kong, plutôt hard en fait. Je choisit une pension dans le centre de Kowloon.

Hong Kong c'est hyper cosmopolite, indiens, africains, chinois, européens, américains s'entrecroisent dans les rues dédiées à la consommations. L'enseigne de ma pension affiche Chunggis Mansion. L'endroit ressemble plus à Barbes qu'aux champs Elysée et fait carrément coupe gorge.

« Copy watch, copy rolex, chanel , gucci, suite, room » phrase du « jour ». Tous les 5 m t'es alpagué par un indien qui essaye de te refiler sa came. Je rentre dans la galerie menant à la pension que j'ai noté sur mon calepin. En fait le bâtiment de 15 étages est une ville à lui tout seul : hôtel, pension, shop, échoppe, restaurant, banque, on trouve de tout.

15 mn plus tard je suis dans ma chambre. Elle ressemble à un bloc opératoire avec ses carreaux blancs sur les mur : charmant. Les toilettes lavabos et douches sont confinées dans 1,5 m2.

Faut savoir que la vie est super chère à HongKong comme à Paris voir plus cher et pour dégoter une chambre dans les budgets c'est mission impossible.

 Après quelques heures de repos, je sors pour assister à événement à ne pas louper à Honk Kong : « the symphony  of a light show ». Reprends avec moi tu ne l'as pas lu avec suffisamment d'entrain et d'enthousiasme : The SYMPHONY of THE light SHOWWWWWW !!!! » A 2àh pétante et pendant un quart d'heure les grattes ciels s'illuminent et s'éclairent au rythme d'une musique. C'est magique et tellement kitsch.à la fois C'est asiate.

 

Durant la semaine, je me ballade. Victoria peak (Vue plongeante de  Hong Kong ), le grand bouddha, les villages de pécheurs Tai O, les marchés et les rues de Hong Kong: Temple street, shanghai street, tsim sha tsui.

Entre temps, j'ai fait la connaissance d'un allemand David avec qui je bouge dans HongKong.

Hong Kong, c'est des néons, des enseignes, des magasins,de fringues chaussures électroniques, des restaurants de toutes origines.

Contrairement à ce que l'on peut penser c'est pas à Hong Kong que tu fais de bonnes affaires en matériel électronique et photo. Sauf pour David qui a obtenu un Canon D7 à 1350€ au lieu de 2100 en France.

Hong Kong c'est aussi bien sur des tours d'habitations et de bureaux gigantesques. J'ai compté plus de 40 étages pour une tour d'habitations.

Le soir c'est bibine à SoHo. Un quartier ou l'on rencontre essentiellement des putes et des expatriés mais super bien équipé pour ce qui est de l'alcool.

 Les chinoises de Hong Kong sont particulièrement hum sexy et du coup on les confond souvent avec des professionnelles. En fait elles s'habillent souvent en petit short et des bottes ou sandales ce qui leur donne un coté assez énervant... pour les femmes des expats.

Donc bien évaluer son coup avant d'y aller. D'ailleurs c'est scandaleux que dans le guide du routard il ne marque rien à cet égard. En fait pour le guide du routard, le routard est un ascète qui ne vit que pour le voyage, la nature et n'éprouve aucun désirs sauf celui d'aller se taper 6 h de marche pour aller voir un martin pécheur attraper une carpe de 10 kg et y ressentir un sentiment de plénitude incommensurable.

Hier départ de mon comparse, d'où achat de rolex de dernières minutes à temple street. Pour 100€ t'as une copie conforme à une grande marque, like Rolex , Tag Haeur. Tu choisis d'abord sur catalogue et on t'amène en arrière boutique.

Puis on a rejoint deux journalistes Hong Kongaises pour aller diner. Elles nous ont fait découvrir les spécialités de Hong Kong : les Dim Sum et le BubbleGumMilkTea, rien à voir avec les positions du kamasutra.
Les Dim Sum sont des raviolis et encas cuits dans des petits paniers, quant au bubblegummilktea, il s'agit d'un thé au lait avec des morceaux de gelé à l'intérieur, la jeunesse en raffole.

Je suis rentré à une heure du mat, en arrivant , t'es alpagué par des africains : « hashich, coke, girls » phrase de nuit.

Bonsoir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

James 02/11/2009 01:39


Tu vas rire, mais , lorsque David (l'allemand) a voulu modifier l'heure, c'était impossible. La rolex en question ne fonctionne qu'a l'heure Hong Kongaise :)))


phil 02/11/2009 00:30


Wahou ! 100 euros la copie de Rolex... Les vendeurs ont du prendre 1 année sabbatique pour fêter le deal du siècle !!!


La Miette masquée 29/10/2009 20:07


ça y est je découvre ton blog ! ça fait plaisir de pouvoir suivre ton périple et franchement bravo pour tes photos, t'as vraiment fait un bond de ouf' !


elsa 29/10/2009 11:37


waouh;;;;